Le conseil en énergie partagé (CEP) : pourquoi pas vous ?

Face à l’augmentation du prix des énergies, la maîtrise des consommations et des factures énergétiques devient un enjeu majeur pour les collectivités et de leurs administrés.

Le conseil en énergie partagé (CEP) : pourquoi pas vous ?

Depuis le 1er janvier 2018, ENERGIE Eure-et-Loir propose un service de conseil en énergie partagé (CEP) à ses collectivités adhérentes. Il permet aux intercommunalités et à leurs communes membres de bénéficier :

  • d’un bilan et d’un suivi des consommations et des dépenses énergétiques de leur patrimoine bâti,
  • de l’intégration des données énergétiques sur Infogéo 28,
  • d’un accompagnement pour des projets de rénovation et/ou construction,
  • d’actions d’information et de sensibilisation des élus, des agents et des utilisateurs des batiments (associations, personnel des écoles,...)

En lien constant avec les élus et les services des communes, le conseiller en énergie d'ENERGIE Eure-et-Loir aide à la mise en place d’une politique énergétique maîtrisée. Il accompagne une stratégie à long terme pour permettre de faire des choix judicieux pour l’avenir de la collectivité. Ainsi, le conseiller adapte ses missions en fonction des demandes spécifiques de chaque collectivité : analyses technico-économiques en amont des projets, cahiers des charges, études énergétiques complémentaires, campagnes de mesure (températures, caméra thermique, puissances...), recherche de subventions...

Un financement mutualisé et un coût réduit pour les communes

Le service CEP est cofinancé par l’ADEME, ENERGIE Eure-et-Loir et les communautés de communes partenaires. Cette mutualisation des coûts permet que la cotisation restant à la charge d’une commune désireuse de s'inscrire dans cette démarche soit de seulement 0,70 € par habitant et par an.

Par ailleurs, il convient de rappeler que l'attribution d'aides pour les travaux de rénovation énergétique des bâtiments publics est reservée aux collectivités adhérentes au service CEP ; le Comité Syndical a d'ailleurs voté en décembre 2018 le réglement relatif à ces aides. En effet, la complexité des projets de rénovation énergétique impose d’élaborer une programmation globale et cohérente des travaux d’économies d’énergie, tout en recherchant une optimisation de son financement. Il est donc nécessaire qu'avant le dépôt d’une demande de financement, la collectivité ait sollicité l'accompagnement d'ENERGIE Eure-et-Loir afin de s'assurer de la pertinence des choix retenus. Enfin, le règlement prévoit un maximum de deux dossiers par an et par collectivité.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter le Pôle Energie-Conseil au 02 37 84 14 56.

 

 

Electricité

Gaz

Eclairage public

Infogéo 28

Energie-Conseil

E-mobilité