Projet Hercule : le service public de l'électricité en danger

ENERGIE Eure-et-Loir partage les inquiétudes de la FNCCR concernant le projet de restructuration d'EDF, baptisé "Hercule". Le Conseil d'Administration de notre fédération a adopté une motion visant à interpeler le Gouvernement sur l'inquiétude des syndicats d'énergie, dans un contexte où la distribution d’électricité n’a jamais été aussi déterminante pour assurer la pleine relance économique et s’engager collectivement dans la transition énergétique.

Projet Hercule : le service public de l'électricité en danger

Le projet de restructuration d’EDF, baptisé « Hercule », doit conduire à la création de trois entités distinctes : EDF Bleu pour le nucléaire, EDF Vert pour la distribution d'énergie et les énergies renouvelables et EDF Azur pour l'hydroélectricité.

Parmi ces trois entités, EDF « Vert » regrouperait les activités commerciales du groupe, celles d’Enedis et les énergies renouvelables. Si la recherche de solutions pour accompagner EDF dans sa mutation face aux défis de l’avenir est légitime, l’ouverture d’EDF vert à un actionnariat privé massif pourrait :

  • casser la dynamique d’investissement d’Enedis,
  • affecter la qualité des services publics de distribution qui lui sont confiés par les collectivités locales concédantes,
  • et conduire à un renchérissement du prix de l’électricité pour financer les versements de dividendes aux nouveaux actionnaires privés, pénalisant les consommateurs, déjà massivement confrontés à de graves difficultés.


En tout état de cause, la FNCCR déplore l’absence totale d’information des territoires, et a fortiori de concertation avec eux, en premier lieu avec les autorités organisatrices de la distribution d’électricité, pourtant propriétaires des réseaux.

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse de la FNCCR et la motion adoptée le 20 janvier 2021 par son conseil d'administration.

Distribution energie

Eclairage public

Production d'énergie

Achat d'énergie

Energie-Conseil

Info Conso

E-mobilité

Infogéo 28